UrbaRiskLab
 
Newsletter #3 - Juillet 2020
 
 
URL au temps du Covid
 
A l’échelle de l’équipe de coordination mais aussi, plus largement, à celle du collectif, cette crise nous a questionnés. D’abord par sa singularité mais aussi par le caractère inédit des réponses qui lui ont été apportées. D’une part, en notre qualité de chercheurs, que ce soit en sciences sociales, en sciences de l’ingénieur et en sciences dures. Comment répondre à l’urgence et se rendre utile ? Quelle pourrait être la plus-value d’un projet comme UrbaRiskLab dans l’analyse et la réponse à cette crise, qui semble, a priori, tout à fait urbaine et systémique et qui a fait surgir de nombreuses questions de recherche. En quoi ré-interroge-t-elle l’urbanité ? Quels sont les effets cascades qu’elle a induit ? Quelles nouvelles techniques de monitoring urbain a-t-elle fait naître ? Quels sont les nouveaux besoins qui sont apparus en matière d’intervention urbaine (mobilités, désinfections automatisées, gestion des déchets, détection des personnes contaminées) ? Est-il possible de transférer des modèles ou des techniques utilisés dans d’autres domaines de risques et de crises ? Certains d’entre nous ont répondu à des AAP lancés notamment par l’ANR, le Ministère de la Défense ou encore par CARE (Comité Analyse, Recherche, Expertise auprès du Président de la République). Mais au-delà de ces initiatives éparses, comment nous mobiliser en tant que collectif ?
 
D’autre part, du point de vue du fonctionnement même de URL. Nous avons dû réfléchir à de nouvelles modalités de travail pour la poursuite de notre mission qui est de favoriser les interactions entre chercheurs, l’émergence de projets pluridisciplinaires sur les risques et les crises ainsi que la mise en relation avec des partenaires socio-économiques. Or, la mise en œuvre de ces « mises en connexion » est devenue compliquée à réaliser en cette période de confinement et nous avons dû remettre nombre de projets (séminaires, rencontre avec des partenaires) à une date ultérieure. Nous nous sommes également efforcés dans notre réflexion de prendre en compte les multiples injonctions professionnelles et personnelles immédiates auxquelles les chercheur.e.s du consortium ont dû faire face et qui ont été génératrices de stress ou de bouleversements pour chacun d’entre nous.
 
Le lancement d’un AAP URL centré sur la crise du Covid-19 au sens large est l’un des résultats tangibles de cette double réflexion que nous avons menée durant le confinement et discuté en Comex.
  
Nous espérons qu’il permettra de favoriser l’émulation des idées, stimuler la créativité des chercheur.e.s du consortium et promouvoir des projets interdisciplinaires innovants et utiles. En attendant, nous vous souhaitons à toutes et à tous un très bel été !
 
L'équipe de coordination URL
 
Lancement d'un AAP interne
 
Face au contexte pandémique actuel URL se mobilise via la diffusion d’un appel à projets. L'enjeu de cette démarche est d'enrichir le travail de prévention et d’anticipation d’une crise urbaine au regard de l’analyse de la crise en cours.
 
En savoir plus
AAP ANR RA-COVID-19
 
L’ANR se mobilise face à l’urgence sanitaire par la publication d'un second AAP lié à la Covid-19. Cet AAP, s'inscrivant dans un contexte Recherche-Action, est ouvert en continu jusqu'au 28 octobre 2020 et a pour objectif de financer des recherches qui permettent d'apporter des solutions à cette situation inédite.
 
En savoir plus
Projet CoVizu
 
Le projet CoVizu, déposé par des chercheurs du consortium URL, a été sélectionné par le Comité d’Analyse Recherche Expertise (CARE). Il rassemble pour l'heure trois partenaires (AP-HP, IGN, LATTS) et a été monté à partir des besoins identifiés par le Pr Piarroux et ses équipes en matière de cartographie des foyers (avérés et potentiels) de contamination de Covid-19.
 
En savoir plus
 
 
URL partenaire du projet RESIFLEX
 
Dans le cadre de l’appel à manifestations d’intérêt équipements structurants pour la recherche (ESR / EquipEx+) diffusé par l’ANR, l’Université Gustave Eiffel, en collaboration avec d’autres institutions et organismes de recherche, a déposé le 19 juin dernier le projet RESIFLEX (Infrastructure Cyber-physique nationale pour l’efficience, l’évaluation, la gestion des risques et la résilience des territoires).

Le projet RESIFLEX vise à mettre en place une plateforme cyber-physique holistique dédiée à la surveillance continue des territoires pour évaluer leur métabolisme, leurs performances, leur qualité de vie et leur vulnérabilité. Cette infrastructure permettra d’agréger les données issues de plusieurs plateformes qui font d’ores et déjà du monitoring du territoire et de rendre leurs données, pour l’heure déconnectées, interopérables afin d’améliorer le suivi, l'évaluation et la compréhension des risques naturels et anthropiques par l'émergence de services à forte valeur ajoutée.

Plusieurs membres de notre consortium se sont fortement investis dans ce projet, via leurs organisations respectives. URL a été identifié et mentionné par les porteurs de projet comme un des lieux de construction de la pluridisciplinarité. Réciproquement, Resiflex constitue pour URL une opportunité d’accès à des plateformes de données pluridisciplinaires. URL y figure donc à ce titre comme partenaire.
 
 
 
Réunion du MiniLab "Capteurs et Usages"
 
Une réunion du MiniLab Capteurs et Usages s’est tenue en visioconférence le mardi 29 juin. Cette rencontre était avant tout destinée à présenter aux participants les stages et la thèse en cours, tous co-financés par URL.
 
Ressources humaines
 
Alexandre Geffroy a démarré le 1er juillet dernier un post-doctorat de 12 mois au sein de l’UMR IDEES, sous la direction d’Eric Daudé. Il poursuivra cependant son implication au sein d’URL à temps partiel (environ 15h par mois), notamment sur la partie « supports de communication ».
 
 
UrbaRiskLab
Université Gustave Eiffel
5, boulevard Descartes
77420 Champs-sur-Marne
alice.azemar@enpc.fr
 
 
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur UrbaRiskLab.
 
 
SendinBlue
 
 
© 2020 UrbaRiskLab